On est dans la matrice

 

En écrivant cet article, je me suis demandé ce que signifie le fait d’être endoctriné. Dans le film La matrice, on nous montre l’acteur principal endormi dans un cocon, nourri,gavé d'images mentales qui nous donne l’illusion que l’on vit une vie libre. C’est lorsque l’acteur principal se réveille et qu’il voit toute la mise en scène, l’arnaque, la manipulation, qu’il comprend tout. Pour nous, ce n’est pas aussi flagrant, mais ce n’est pas moins insidieux, subtil, fourbe; notre endoctrinement est pensé, évalué et étudié. La plupart d’entre vous vont lire ces lignes et vont se dire que je suis une autre théoricien du complot, que j’ai vu trop de films et que je capote ben raide, que je suis un faible d'esprit qui se fait influencer, que je suis tombé bien bas et que je me suis fait laver le cerveau.

 

Par définition, l’endoctrinement, c’est l’action de chercher à influencer, à gouverner quelqu'un en lui imposant une doctrine, des modèles de pensée, des règles de conduite. Alors toi, qui juge et qui ne crois pas un iota de cela, qui est l’endoctriné ? Penses-y ? Es-tu libre ? Libre de ne pas aller travailler, de choisir ton horaire ? Es-tu libre de dettes ? Es-tu libre financièrement ? Es-tu englué dans le modèle métro-boulot-dodo ? Achète-tu des trucs dont tu ne sais même pas pourquoi tu les achètes ? As-tu des rendements sur tes placements, ou des intérêts sur tes dettes ? As-tu un pouvoir d’achat ? Si oui, pour combien de temps ? Fais-tu ce que tu aimes vraiment dans la vie, ou tu as choisi le moindre mal parmi les emplois disponibles ? Le summum, là où réside toute la puissance de l’endoctrinement, c’est quand ces personnes victimes de cet endoctrinement ne se sente d’aucune façon endoctrinées. Ils acceptent docilement leurs conditions et deviennent des soldats qui défendent leur État et qui, par le fait même, défendent et incitent leurs pairs à, eux aussi, accepter sans broncher leur État. Puisqu’ils ne se sentent nullement endoctrinés, ils ne remettent aucunement le système en cause et ont aveuglément confiance en leur dictateur maquillé en dirigeant élu, habilement dissimulé derrière le mot ô combien rassurant qu’est démocratie.

 

Alors, la liberté la vraie, c’est quoi ? « Condition de celui, de ce qui n’est pas soumis à la puissance contraignante d’autrui ». Partant du fait que tu es libre de penser, alors lit ces lignes objectivement, questionne-toi et réfléchis à tout ça, car nous sommes tous endormis dans la matrice. Bon, certes, pas exactement comme dans le film de 1995 avec Keanu Reeves (si tu ne l’as pas vu, va te louer ça !), mais nous sommes bel et bien endormis dans une matrice dirigée par quelques uns, pis ils ne veulent surtout pas que vous vous réveilliez. La société nous endoctrine dès notre jeunesse. On nous martèle la tête nous sommant de nous trouver un emploi, un partenaire, d’avoir des enfants, de payer nos impôts et de nous endetter massivement. On nous inonde, c’est un raz-de-marée incessant de pubs pour vous inciter à consommer dans le seul but de vous faire prisonnier de votre pseudo-liberté !

 

 Pensez-y deux minutes. Si tu étais vraiment libre, on t’aurait enseigné, où du moins offert la possibilité d’apprendre à posséder ton entreprises, les rendements boursiers, le courtage immobilier, comment faire fructifier ton argent pour que l’argent travaille pour toi et pas l’inverse, de te trouver un partenaire qui, tout comme toi, aurait appris à être indépendant financièrement, d’investir et de vivre sur tes rendements plutôt que de te tenir endetté et ce, avec intérêts par-dessus le marché. Là, vous seriez libre. Libre de dette, sans soucis financier et surtout, sans l’emprise de Big Brother. La preuve la plus flagrante de ce que j'avance est bien simple : dès qu’un truc est inventé, Big Brother s’assure que personne ne s'élève au-dessus des autres ou ne se réveille. Si, malencontreusement pour lui, c’est le cas, aussitôt les règles s'ensuivent et il va mettre tout en œuvre pour légiférer et niveler la masse par le bas. Exemple : dès la sortie d’Instagram ou de YouTube, on a vu des vedettes instantanément sortir du lot, des personnes qui ont profité de la brèche pas encore colmatée pour se réveiller et sortir de la matrice. Il était facile à cette époque et complètement gratuit de se monter un vaste troupeau de followers endormis qui rêvent d’être à la place de leur idole. Par la suite, les algorithmes changèrent la donne, les pubs colmatèrent la brèche et maintenant, il est pratiquement impossible de se bâtir un auditoire si tu n’achètes pas de la pub ou si Big Brother ne te le permet pas.

 

Leurs armes ? Influencer, manipuler et endetter. Dès que tu embarques dans ces rouages, c’est terminé. Tu deviens esclave de la machine. Warren Buffet, l’un des plus grands investisseurs que la terre ait connus, martèle sur toutes les tribunes qu’il n’y a pas de meilleur investissement que l’investissement dans soi; S’éduquer, lire, forger sa propre opinion sans se laisser bêtement influencer et vivre de façon à bâtir sa propre liberté. Après tout, aucune institution ne peut saisir votre connaissance, votre bagage intellectuel. Alors, devenez vous aussi un leader dans votre famille, dans votre entourage et cessez de dormir à l’heure des fakes news et des fraudes, car nous avons plus que jamais besoin de personnes informées, éduquées et ayant une influence positive sur notre monde. Comme le dirait si bien Marc Copland, ne gobez pas les mensonges.

 

s