Bon ! Assez, c'est assez !

On va se dire les vraies affaires une bonne fois pour toutes... Dans ce blogue, je vais faire un dossier tatouage complet, c'est-à-dire une série d'articles qui va tout t’expliquer en long et en large pour que tu comprennes bien dans quoi tu t’embarques et pour que tu saches exactement ce que le gars tatoué en face de toi, l’air menaçant avec une machine ou un stick dégoulinant d’encre, veut te faire.

On va commencer par le début. Où as-tu entendu parler du tatouage ? Certainement pas par un prof d’arts au cégep ou à l’université, et encore moins par une prof de microbiologie qui expose les dangers de la contamination croisée. Non, c'est sûr que ce n'est pas là, car ça n'existe pas une école, un cours, une matière scolaire, un diplôme ou un professeur dédiés au tatouage. C’est le dernier métier (mis à part peut-être les travailleuses du sexe) qui s’enseigne de maître à apprenti. Donc, c'est forcément par une chum, une connaissance ou un reportage que tu as entendu parler du tatouage.

Bon. Là, tu sais que le tatouage, ça existe depuis longtemps, soit depuis environ 5000 ans, pis que Charlemagne aurait, semble-t-il, inventé l’école, ou du moins, aurait favorisé sont implantation. Pourtant, personne n'a été foutu de penser à mettre un cours d'art, option tatouage, et ce, depuis tout ce temps. What the f*ck ?

As-tu simplement pensé au nombre de personnes qui se sont fait tatouer depuis tout ce temps malgré le fait qu'il n'y a aucun programme d'enseignement ? Alors, bienvenue à tous les charlatans, faux-culs, imposteurs et autres faux artistes de tous les acabits possibles et imaginables. Pour plusieurs, tu n'as qu'à t'acheter une machine sur n’importe quel magasin chinois à 4 $ ou même mieux : acheter simplement l'aiguille pis tatouer avec ça ! Et voilà, tu es devenu le Léonard de Vinci du tatouage.

Non, mais sérieusement, tu vas vraiment laisser n’importe qui graver n'importe quoi dans ta peau pis risquer de te faire contaminer par la même occasion ? Parce que sérieux, les personnes qui achètent une machine à 4 $, ou juste une aiguille, penses-tu vraiment qu’ils ont un autoclave qui coûte facilement entre 3000 à 15 000 $ ? Bien sûr que non ! À la place, ils font bouillir leurs aiguilles sur le poêle dans leur casserole de cuisine dégeulasse. Sérieux,  ils n'en ont rien à foutre de la contamination croisée. Anyway, ils ne savent même pas ce que ça mange en hiver, la contamination croisée !

Quels sont les trucs à savoir pour déterminer si le gars en face de toi, ce n'est pas un imposteur, un profiteur, bref un amateur et menteur qui veut se faire passer pour un pro ?

Prochain article, on va parler de comment bien choisir son tatouage.

 

signature